Compte courant, hausse des cotisations : voici où et comment économiser de l’argent

Les derniers rapports montrent clairement l’augmentation du coût des comptes courants pour les familles et les retraités. Le profil des jeunes titulaires de comptes courants n’est pas affecté par des fluctuations particulières, il y a même quelques concessions. La reconstruction part d’une analyse des fiches d’information des principales banques, en comparant notamment les opérations moyennes au guichet et en ligne. Les données prises en considération, actualisées au 8 février 2022, permettent ainsi de comparer les valeurs actuelles avec les montants de l’année dernière.

De cette manière, il a été possible non seulement de dresser un profil clair de l’évolution des prix et de la source de ces changements, mais aussi et surtout de comprendre lesquelles des nouvelles offres sont réellement les plus avantageuses à court et à long terme.

Ce qui change

Grâce à la base de données et à l’analyse comparative menée par la rédaction des experts des Sources de L’info auprès de quelque 400 comptes courants, nous pouvons désormais comparer les taux de 2021 avec les valeurs respectives enregistrées en 2021.

L’enquête a été menée sur la base de trois profils types de titulaires de comptes courants identifiés : les jeunes, les familles et les retraités. Dans ces deux derniers groupes, les comptes courants seront plus élevés.

Comme indiqué dans le rapport, « l’indicateur de coût total annuel pour les comptes en ligne a augmenté de 13 % pour atteindre 78 euros pour les retraités ayant des opérations moyennes (189 transactions par an) et de 12 % pour atteindre 87 euros pour les familles ayant des opérations moyennes (228 transactions) ».

Aucune augmentation pour le jeunes, pourquoi ?

Le cas des jeunes est tout à fait différent : puisqu’ils sont les futurs clients « importants » des banques, ils sont désormais protégés et traités avec une attention particulière par tous les établissements de crédit et financiers. Pour eux, le coût moyen des comptes traditionnels est de 71 euros (+1% par rapport à 2021) ou de 23 euros pour les banques en ligne (prix inchangé par rapport à l’année dernière). Pour les jeunes générations, les banques les plus pratiques sont, dans l’ordre :

Autre avantage pour la jeune génération : les coûts des opérations au guichet ont baissé de 5%.

Selon l’enquête annuelle de la Banque de France publiée au début du mois de janvier 2022, elle souligne que les comptes ouverts depuis plus de 10 ans coûtent 113,50 € par an, tandis que les comptes ouverts au cours de la dernière année ne coûtent que 54 €. Plus du double ; la fidélité ne paie donc pas.

Le conseil général est donc de se tourner vers les banques en ligne et, en premier lieu, de changer de service. Pour évaluer chaque banque en ligne, il suffit de jeter un coup d’œil au frais de chacune d’entre elles et les conditions d’ouverture de compte en consultant un comparatif des meilleures enseignes bancaires en ligne par exemple.

En évaluant les coûts de cette manière, et surtout en connaissant vos habitudes de consommation, vous pouvez réellement préserver vos économies et réduire l’effet éventuel des dernières augmentations de prix.

Vous aimerez aussi...