Les Sources de l'Info ... pour un développement humain durable
Les Sources de l'Info ... l'Information est nôtre, l'Opinion est vôtre ............ ".Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays"... JFK




Vers les Organisations Internationales



Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Primitifs Flamands, Trésors de Marguerite d'Autriche au Monastère royal de Brou

Exposition du 8 mai au 26 août 2018



Pour la première fois de son histoire, le Monastère royal de Brou renoue avec le trésor disparu légué par sa fondatrice, Marguerite d’Autriche, en réunissant les plus grands « Primitifs flamands » de Jan van Eyck à Bernard van Orley, en passant par Rogier van der Weyden, Hans Memling, Jan Gossart… auxquels s’ajoute l’œuvre singulière de Jérôme Bosch.
Aux XVe et XVIe siècles, les villes florissantes de Bruges, Bruxelles et Anvers connaissent une effervescence artistique extraordinaire, aboutissement de l’héritage médiéval du nord de l’Europe et évolution vers l’idéal de la Renaissance.
Marguerite d’Autriche (1480-1530) est une princesse férue d’art et de lettres. Régente des Pays-Bas, elle réunit dans son Palais de Savoie à Malines une collection, la plus importante de son temps en Europe du Nord, de plus de 200 peintures, composée de portraits, de tableaux de dévotion et de sujets profanes.

L’exposition «Primitifs flamands. Trésors de Marguerite d’Autriche» retrace un siècle de peinture flamande vu à travers son regard et évoque le fastueux Trésor aujourd’hui dispersé dont elle avait doté le monastère.

-> Monastère royal de Brou
Brou est en banlieue de Bourg en Bresse
Vendredi 9 Mars 2018
Les Sources de l'Info


Dans la même rubrique (pour afficher tous les résumés, cliquez sur le titre grisé du chapitre au-dessus du titre)

Patrimoine mondial - 28/11/2014

1 2