Les Sources de l'Info ... pour un développement humain durable
Les Sources de l'Info ... l'Information est nôtre, l'Opinion est vôtre ............ ".Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays"... JFK




Vers les Organisations Internationales



Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Le Voyage à Nantes

propose une collection pérenne de 56 œuvres



Majoritairement situées dans l'espace public, elles sont réparties dans le centre historique, sur l'Ile de Nantes et le long de l'estuaire de Loire. Pour jouer, pour rêver ou se questionner en étant seul-e, en famille ou entre ami-es. Quelques exemples :

Haut Perchée - Micr'home - Myrtille Drouet (centre-ville)
Perchée à 5 mètres au-dessus du sol, Micr'home propose d'habiter autrement la ville. Au total 26 m2 répartis sur 3 niveaux de 2 mètres de large où l'ensemble des fonctions essentielles est rassemblée Cette architecture microscopique qui occupe un interstice urbain s'observe depuis la rue et se loue pour la nuit.
Et aussi : la Villa Cheminée (Tatzu Nishi), Le Nid (Jean Jullien)...

Lumineuse- De Temps en temps - François Morellet (Ile de Nantes)
L'œuvre est un indicateur météorologique qui s'étale sur les 6000 m2 de la façade en verre et en acier d'un immeuble des années 1960. Une proposition artistique qui change sans cesse en laissant apparaitre des nuages, un soleil ou la pluie selon la météo prévue quatre heures plus tard.
Et aussi : Lunar Tree (Mrzyk & Moriceau), Les Anneaux (Daniel Buren et Patrick Bouchain)...

Ludique - L'Aire de jeux - Kinya Maruyama (centre-ville)
L'aire de jeu, à la fois ludique et poétique, est destinée aux enfants et aux familles. Kinya Maruyama, architecte et artiste japonais, y fait naître un monstre marin libéré des sables : il a la tête d'un rhinocéros et le regard d'un dragon... Une invitation à l'imaginaire.
Et aussi : Feydball (Barré-Lambot architectes), Dépodépo (Claude Ponti)...

Poétique - la Maison dans la Loire -Jean Luc Courcoult (Couëron)
L'image est à la fois poétique et réaliste : une maison capturée par la Loire penche légèrement, comme une épave inhabitée.
Cette maison endormie sur le fleuve pourrait être un tableau, une peinture en trois dimensions.
Et aussi: Nymphéa (Ange Leccia), Serpent d'Océan (Huang Yong Ping)...

Émouvant - Éloge de la Transgression - Philippe Ramette (centre-ville)
Cours Cambronne, Éloge de la transgression représente une écolière grimpant sur un socle vide... À moins qu'elle ne soit en train d'en descendre ? Comme toujours chez Philippe Ramette, tout est question de point de vue.
Et aussi : le Mémorial de l'Abolition de l'esclavage (Krzysztof Wodiczko & Julian Bonder)...

Tête en l'air - De l'art des enseignes (centre-ville)
Depuis 2014, le Voyage à Nantes propose aux commerçants de laisser des artistes réinterpréter leurs enseignes.
Ils sont 7 à avoir imaginé 45 enseignes artistiques. Parures inattendues, elles viennent perturber le continuum des rues. Colorées, elles mélangent les genres et brouillent la frontière entre jeux et enjeux de l'enseigne moderne.
Gros plan sur : l'ensemble Viva Las Végas (Quentin Faucompré, Pascal Vivant, Le Gentil Garçon)...

-> Le Voyage à Nantes
Samedi 23 Février 2019
Les Sources de l'Info


Dans la même rubrique (pour afficher tous les résumés, cliquez sur le titre grisé du chapitre au-dessus du titre)

MOVING WOMEN - 24/04/2019

PARIS TRIBAL 2019 - 01/04/2019

Skin Deep - 05/06/2018

NAPOLÉON STRATÈGE - 24/03/2018

1 2 3 4 5