Les Sources de l'Info ... pour un développement humain durable
Les Sources de l'Info ... l'Information est nôtre, l'Opinion est vôtre ............ ".Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays"... JFK




Vers les Organisations Internationales



Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

La fin de la démocratie, Apogée et déclin de la civilisation

de Jean-Claude Kaufmann aux éditions Les Liens qui Libèrent



Voici quelques citations qui donnent le point de vue de l'auteur :
"La République vient d’en haut, la démocratie vient d’en bas – non seulement du citoyen libre de voter lors des consultations électorales, mais, de plus en plus, de l’individu autonome, décidant en tout, chaque jour."page 24

"L’hyperdémocratie qui s’inaugure aujourd’hui institutionnalise au contraire les droits des individus et des minorités, accélérant ainsi la déliaison sociale et la perte des vertus communes.

" La démocratie ne se limite plus à choisir de temps en temps un représentant politique: en quelques décennies, elle a massivement élargi son périmètre. Chacun désormais choisit lui-même ce qui lui semble juste et vrai, des détails les plus concrets du quotidien aux perspectives philosophiques les plus vastes. L’être humain s’est transformé en petit scientifique observant sa propre existence à la loupe. En Homo scientificus disséquant, analysant, évaluant ses choix de vie, son conjoint, son travail, ses loisirs, ses désirs. Que penser de la sophrologie, du camembert au lait cru, des bébés qui dorment dans le lit de leurs parents? Sur des milliards de questions, Ego peut se forger une vérité personnelle, définie par nul autre que lui-même. Ce qui avant-hier était dicté par la tradition, ce qui hier était intimé d’en haut par la science positive de la République, est désormais décidé d’en bas: la vérité est déterminée par chacun, selon ses pensées et ses émois du moment."pages 63-64

" la démocratie participative, surtout quand elle est accentuée par la fluidité d’Internet, débouche au mieux sur un feu de paille, au pire sur des récupérations populistes ou des flambées émotionnelles anarchiques. La belle utopie est d’une manipulation extrêmement risquée et potentiellement explosive."page 74

"Dans les pays arabes, le printemps démocratique de la jeunesse a été suivi par une poussée de l’islamisme radical. Quant à la révolte des «Gilets jaunes», nourrie par l’énergie du «dégagisme» contre le président et les élites, elle offre le spectacle frappant d’un autre dégagisme, interne celui-là ; on entend ainsi critiquer l’idée même d’une représentation un peu organisée issue de ses rangs, et ce au nom d’une sorte de démocratie pure rendue possible par Internet. Une illusion d’autant plus dangereuse qu’Internet favorise avec une puissance décuplée l’enfermement sectaire."pages75-76

"Car l’hyperdémocratie est entrée en crise sans que nous en ayons bien pris conscience. La contradiction entre République et démocratie est devenue si aiguë qu’elle paraît de plus en plus insoluble, et l’une des (terrifiantes) solutions qui se profilent est celle d’une République autoritaire."page 96

->> éditions Les Liens qui Libèrent

Jean-Claude Kaufmann est un sociologue français reconnu, directeur de recherche au CNRS.
Ses thèmes d’enquêtes l’ont amené à traiter, avec un style empreint d’humour, de nombreux sujets de la vie quotidienne qui permettent d’étudier des mécanismes sociaux mal connus et à portée plus large. Bénéficiant d’une double reconnaissance, universitaire et populaire, il a publié de nombreux ouvrages parmi lesquels Ego. Pour une sociologie de l'individu (Nathan), L'invention de soi. Une théorie de l'identité, Quand Je est un autre, L'Étrange histoire de l'amour heureux (Armand Colin), Identités, la bombe à retardement (Textuel) et Burkini. Autopsie d'un fait divers (Les Liens qui Libèrent).
Mercredi 27 Mars 2019
Les Sources de l'Info


Dans la même rubrique (pour afficher tous les résumés, cliquez sur le titre grisé du chapitre au-dessus du titre)
1 2