Les Sources de l'Info ... pour un développement humain durable
Les Sources de l'Info ... l'Information est nôtre, l'Opinion est vôtre ............ ".Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays"... JFK




Vers les Organisations Internationales



Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

« Route qui pardonne » ou « Route qui apaise »

Les arbres en bord de route



Quand on enlève les arbres, on enlève le choc contre arbre mais a-t-on pour autant amélioré la sécurité routière ? A-t-on, pour autant, réduit le risque d’être tué ou blessé ?
Depuis l’avénement de l’automobile, les arbres d’alignement font les frais du risque d’accident. Au cours du siècle passé, certaines régions en ont perdu jusqu’à 90%. Le mouvement s’est accéléré dans les années 1990 et rien que dans le Gers, entre 2 000 et 3 000 arbres ont alors été abattus.
A l’époque, ces abattages massifs répondent à la volonté de créer une « route qui pardonne ». En clair, puisque l’erreur humaine ne peut être totalement supprimée, les conséquences d’une sortie de route doivent être limitées via l’aménagement des bas-côtés.
Replanter des arbres le long des routes pour éviter les accidents ? L’idée fait son chemin … elle figure dans le concept de « la route qui apaise ». Un article paru dans Terra Eco la reprend à son compte mettant en avant le rôle positif des arbres :
1. L’arbre sert à apaiser le comportement des automobilistes,
2. L’arbre montre la voie,
3. L’arbre maintient l’attention,
4. L’arbre incite à lever le pied.

-> ASPPAR : Association Pour la Protection des Arbres en bord des Routes
Lundi 18 Mai 2015
Les Sources de l'Info


Dans la même rubrique (pour afficher tous les résumés, cliquez sur le titre grisé du chapitre au-dessus du titre)

BREXIT ! - 20/06/2016

" UNE IMAGE MOLLE " - 25/01/2012

1 2

Nouveau commentaire :

Il vous est possible d'apporter votre point de vue. Vous devez cependant obligatoirement respecter les règles d'usage classique