Les Sources de l'Info ... pour un développement humain durable
Les Sources de l'Info ... l'Information est nôtre, l'Opinion est vôtre ............ ".Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays"... JFK




Vers les Organisations Internationales



Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Le chocolat à l'honneur aux Musées d'Art et d'Histoire du Havre !

Exposition : CAFÉ, COTON, CHOCOLAT, 300 ans de négoce au Havre
Jusqu'au 08 novembre 2015



Présentée dans les trois sites des Musées d'Art et d'Histoire de la ville du Havre (Musée de l'Hôtel Dubocage de Bléville, Maison de l'Armateur et Abbaye de Graville), l'exposition est l'occasion pour les amoureux du chocolat de découvrir l'histoire fascinante du commerce du cacao du XVIIIème siècle à nos jours.
La ville du Havre est le lieu emblématique du négoce : son port alimente à lui seul la France entière en cacao pour devenir au XXème siècle le premier port français des cacaos.
L'Histoire du cacao
Les cabosses sont récoltées dans le cacaoyer. C'est à l'intérieur de ces fruits que l'on prélève des graines qui deviendront les fameuses fèves de cacao. Après fermentation de ces dernières, torréfaction et broyage, le cacao et le beurre de cacao sont extraits. Le cacao arrive généralement sur le territoire français sous forme de gué : éclat de fèves de cacao fermentées et torréfiées.
Le Havre et le cacao
Les premiers sacs de cacao arrivent au Havre vers 1687 mais le peu d'affinités de Louis XIV pour ce produit ralentit grandement son importation. C'est finalement au XIXème siècle, que le Havre devient l'unique port alimentant la France en cacao, mais aussi les marchés suisses, belges et hollandais, depuis les maisons de négoce établies dans la ville. La production africaine prend de l'ampleur à partir de 1913 en devançant l'Amérique du Sud, la Martinique et la Guadeloupe, et devient en 1928 le premier producteur mondial de cacao, ce qui permet au port de Havre de renforcer sa place de leader en étant le premier port français des cacaos et le premier port des cacaos des colonies françaises.
L'exposition
Tableaux, photographies, dessins gravures, objets d'art déco et d'art de la table (chocolatière, moule à chocolat ...) permettent aux visiteurs de mieux comprendre la face cachée des maisons de négoce, leur influence sur la transformation du port du Havre jusqu'à aujourd'hui. Des ateliers et des conférences sont organisés pour enrichir le parcours de visite.
Ainsi, cette exposition plonge le visiteur dans les profondeurs d'un univers entreprenant, vivace dans sa perception du monde et discret dans ses agissements.

->Musée de l’Hôtel Dubocage de Bléville
1, rue Jérôme Bellarmato – 76600 Le Havre – 02 35 42 27 90
-> Maison de l’Armateur
3 quai de l’Ile – 76600 Le Havre – 02 35 19 09 85
-> Abbaye de Graville
rue de l’Abbaye - 76600 Le Havre - 02 35 24 51 00
-> Ville du Havre
Jeudi 9 Avril 2015
Les Sources de l'Info


Dans la même rubrique (pour afficher tous les résumés, cliquez sur le titre grisé du chapitre au-dessus du titre)

Empire of Dust - 20/11/2017

1 2 3 4