Les Sources de l'Info ... pour un développement humain durable

Les Sources de l'Info ... l'Information est nôtre, l'Opinion est vôtre ............ ".Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays"... JFK





Vers les Organisations Internationales



Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

L’exemplarité en toutes circonstances !

par Michel Le Net -



« Pas un geste, pas un cillement qui ne m’engage à fond, qui ne fasse dévier ma vie », pourrait-on dire de la fonction présidentielle, en paraphrasant Aragon dans son Libertinage.

Les temps modernes ne dissocient plus vie publique et vie privée. Edward Snowden a dessillé les yeux des incrédules qui croyaient naïvement que leurs conversations, par le fil, les ondes ou la Toile, restaient discrètes. Comme leurs comportements par les mille satellites, drones, radars et autres caméras qui couvrent la planète.

Comment, le sachant, faire comme si on ne le savait pas ? Risque inconscient ? Risque mesuré, mais mal évalué ? Où risque suicidaire à l’instar du comportement des personnes recherchées qui parsèment leur chemin de marques de leur passage, pour se faire prendre, ne maitrisant plus leur destin ?

Cette fusion de l’être et du paraître, quand il s’agit de juger, sinon de jauger autrui, est innée en chacun d’entre nous. Ainsi, Plutarque, dans son Conseil aux politiques pour bien gouverner écrit il y a deux mille ans, nous éclaire : « La foule perce à jour, même ce qui semble enfoui très profondément chez les hommes politiques, leurs caractères, leurs intentions, leurs actions et leurs vies, et ce n’est pas moins pour ses habitudes privées que publiques qu’elle aimera ou admirera l’un, comme elle repoussera et dédaignera l’autre. »

Les neurosciences enseignent que le comportement d’autrui modifie celui du regardant. Et plus encore, se transmet génétiquement aux générations qui suivent, par la charge émotionnelle ressentie. On mesure ainsi le progrès apporté par les grands exemples, comme la régression induite par leurs contraires.

La gouvernance des États est comparative. On pèse chaque jour les bons points marqués par Barack Obama et Vladimir Poutine, Angela Merkel et David Cameron, avec un regard en sous main sur leurs vies privées. Les choses sont claires, et quand elles ne l’étaient pas, bon ordre y fut mis. Sur un tout autre sujet, Henry 1V sut changer plusieurs fois de confession pour l’intérêt du pays. Et, comme hier, La France vaut bien, sinon une messe, du moins de l’ordre en son logis !

Les présidents d’exception que le monde a connus ont ainsi été clairs sur leur image public-privé. Ce critère d’évaluation comportementale est devenu un indicateur fort de la lucidité et de la sagesse gouvernementale.

Le savoir répandu dans l’enseignement et tout au long de la vie, par une formation continue généreusement déversée par les médias, nous confère une lucidité et une compétence en constant progrès. Beaucoup de nos élites, qui ont parcouru le monde, auraient aujourd’hui la capacité à gérer un État, si l’opportunité leur était démocratiquement offerte. Plus encore que nos concitoyens, ils ne supportent plus les faux semblants, la médiocrité endémique et les fautes basiques d’une mauvaise direction. Au besoin, le changement viendra par la Toile, tant la pouvoir du nombre supplante tous les autres !

Et cette exemplarité attendue nous apparaitra, non parce qu’elle est la suprême vertu, mais parce qu’elle est simplement utile dans l’accomplissement de tout dessein universel.

Michel Le Net
Collectif République exemplaire
-> République exemplaire
Lundi 20 Janvier 2014
Les Sources de l'Info


Dans la même rubrique (pour afficher tous les résumés, cliquez sur le titre grisé du chapitre au-dessus du titre)

BREXIT ! - 20/06/2016

" UNE IMAGE MOLLE " - 25/01/2012

1 2

Nouveau commentaire :

Il vous est possible d'apporter votre point de vue. Vous devez cependant obligatoirement respecter les règles d'usage classique