Les Sources de l'Info ... pour un développement humain durable

Les Sources de l'Info ... l'Information est nôtre, l'Opinion est vôtre ............ ".Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays"... JFK





Vers les Organisations Internationales



Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Exposition Léon Herschtritt, Photographe à vie !

une exposition rétrospective du photographe Léon Herschtritt
Paris - du 6 au 23 décembre 2016



Exposition Léon Herschtritt, Photographe à vie !
Né en 1936, Léon Herschtritt publie son premier reportage, Les Gosses d’Algérie, dans le magazine Réalités en 1960, et il reçoit - à 24 ans ! - le prestigieux Prix Niépce de l’association Gens d’images. A Paris, il travaille comme reporter photographe indépendant et correspondant parisien de l’agence Camera Press. Il publie ses reportages et ses portraits de célébrités dans les magazines de l’époque et fait partie du fameux club de photographie 30x40. Au hasard des amitiés, des rencontres ou des commandes le jeune Léon prend son petit déjeuner chez Jacques Prévert tous les dimanches, photographie Gainsbourg, Sartre ou Jane Fonda, témoigne de Mai 68 ou documente la prostitution. Avec un regard profondément humaniste, un sens inné de la composition et une vraie éthique du reportage, Léon Herschtritt photographie la France des années 60, un monde en transition, entre le Marché des Halles et les manifestations contre la guerre au Vietnam, entre les mini-jupes et le Café de Flore, entre les bidonvilles de La Courneuve et le Jardin du Luxembourg. En 1961, il part photographier le premier Noël du Mur de Berlin, tragédie en devenir entre sapins illuminés et bonhomme de neige. En Afrique, il documente la fin des colonies pour la photothèque du Ministère de la coopération. A Paris, Léon Herschtritt photographie les rues, les cafés, les enfants et les célébrités ... Cette exposition rétrospective, pour fêter les 80 ans du photographe, propose son regard en noir et blanc à la fois tendre et direct sur les années 60.

-> Galerie Esther Woerdehoff
36, rue Falguière, F-75015 Paris
+33 (0)9 51 51 24 50
Du 6 au 23 décembre 2016
Ouvert du mardi au samedi, de 14h à 18h
Vernissage le mardi 6 décembre, de 18h à 21h
Vendredi 25 Novembre 2016
Galerie Esther Woerdehoff


Dans la même rubrique (pour afficher tous les résumés, cliquez sur le titre grisé du chapitre au-dessus du titre)
1 2 3