Les Sources de l'Info ... pour un développement humain durable

Les Sources de l'Info ... l'Information est nôtre, l'Opinion est vôtre ............ ".Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays"... JFK





Vers les Organisations Internationales



Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

C'est cela l'Acadie



L’Acadie québécoise en fête
L’Acadie n’est plus mais sa culture est bien vivante, entretenue et célébrée avec ferveur par les descendants de ces Français d’Amérique que l’Histoire a balayés.
Fondée au tout début du XVIIe siècle par les Français, la colonie nord-américaine de l’Acadie fut tour à tour administrée par la France et la Grande-Bretagne, au gré des conflits et des traités de paix. En 1713, le traité d’Utrecht redéfinit les frontières de l’Europe mais aussi celles des empires coloniaux. Peuplée d’Amérindiens et de Français catholiques, l’Acadie est définitivement cédée aux Britanniques. Quelques décennies plus tard, doutant de la loyauté de leurs nouveaux sujets, les Britanniques décrétèrent une déportation massive, appelée le Grand Dérangement. Les historiens estiment que plus de 10.000 Acadiens prirent le chemin de l’exil entre 1755 et 1762, donnant naissance à une diaspora éparpillée entre les Etats-Unis, les provinces Atlantiques du Canada, le Québec, l’Angleterre, la France et jusqu’aux îles Malouines. Fait méconnu, il y a plus de descendants d’Acadiens au Québec que partout ailleurs : un million, soit un habitant sur sept, selon les démographes. Les communautés les plus importantes sont installées dans la Baie-des-Chaleurs et sur les Iles-de-la-Madeleine mais on en rencontre sur tout le territoire. Totalement intégrés, nombre de Québécois d’origine acadienne ignorent jusqu’à leur ascendance. D’autres cultivent la mémoire de ces ancêtres mythiques. Car s’ils n’ont plus de pays, les Acadiens partagent une langue, un folklore, un drapeau et même un hymne national. Parés (prêts) pour la découverte ? Vous en reviendrez bénaises (contents)

Fête nationale des Acadiens
Les Acadiens célèbrent leur fête nationale le 15 août. Un grand Tintamarre est organisé ce jour-là, à 17h55 précises, heure symbolique rappelant le Grand Dérangement de 1755 : déguisés et maquillés, les manifestants font le plus de bruit possible avec les instruments les plus divers, histoire de se faire entendre. L’Acadie est également à l’honneur en France à cette période de l’année : Saint-Aubin-sur-Mer, une petite station balnéaire de la côte normande, organise depuis 2006 une semaine acadienne en hommage aux soldats débarqués du Nouveau-Brunswick, en 1944, pour libérer leur village du joug nazi. Au programme : conférences et concerts.
-> site de la Coalition des organisations acadiennes du Québec
Lundi 2 Septembre 2013
Les Sources de l'Info


Dans la même rubrique (pour afficher tous les résumés, cliquez sur le titre grisé du chapitre au-dessus du titre)

Les îles Gambier - 29/12/2008

1 2