Les Sources de l'Info ... pour un développement humain durable

Les Sources de l'Info ... l'Information est nôtre, l'Opinion est vôtre ............ ".Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays"... JFK





Vers les Organisations Internationales



Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Appel au PS et à l’UMP pour des primaires ouvertes à tous les électeurs

Jean-Luc Vannier, Psychanalyste. Collectif République exemplaire*



Nous appelons le PS et l’UMP à organiser des primaires ouvertes à tous les citoyens avant l’échéance fondamentale de 2017.
Ouvertes pour les candidats.
Publiques pour la participation de tous les inscrits sur les listes électorales.
Démocratiques afin de respecter l’esprit et la lettre de la Ve République.
Il est inconcevable que les partis politiques décident du sort de l’élection présidentielle à la place du peuple. Le refus du PS, par exemple, de débattre de la sélection d’un candidat autre que le Président sortant, et sa volonté d’imposer comme compétiteur naturel un personnage marqué par une impopularité aussi manifeste que constante, relève du déni de démocratie.
Une telle attitude de la rue de Solferino illustre la léthargie passéiste de cette formation, incapable de se réformer pour atteindre le stade d’une gauche moderne.
Les primaires de l’UMP doivent, elles aussi, s’ouvrir à l’ensemble des citoyens en âge de voter. Afin d’éviter, là encore, que les seuls militants vampirisent ce choix sur la base de critères plus idéologiques que ceux portés par des intérêts nationaux.
Cette procédure réduirait les risques d’un scrutin présidentiel verrouillé par la seule capacité de sanctionner le candidat sortant au profit d’un autre, « élu » par défaut : un dévoiement de la « raison d’être » de cette élection.
Appeler tous les électeurs français à prendre part à ces primaires à gauche comme à droite, posséderait en outre le mérite de les réconcilier avec la sphère politique, en les mobilisant sur un processus électoral plus étendu, donc plus signifiant pour eux.
Les aveuglants meetings charismatiques des derniers jours céderaient le pas aux discussions approfondies sur les projets de sociétés, et sur ceux ou celles chargés de les mettre en œuvre.
Des primaires générales et publiques écarteraient aussi, ce n’est pas le moindre de leurs atouts, des nobliaux de provinces qui, flattés par les ombres portées de leur cour, s’illusionnent sur leur destin national.
La situation de la France réclame des hommes et des femmes aux compétences reconnues et dont les ambitions individuelles, doublées parfois de clientélisme local, s’effacent devant d’impérieuses exigences de redressement.
Au-delà de telles primaires, que les candidats à l’élection présidentielle bénéficient du même budget public, du même temps de parole et des mêmes espaces dans les médias. Qu’ils annoncent un programme précis répondant à des critères suggérés, par exemple, par le Conseil constitutionnel.
Cette actuelle captation par les partis d’un des principaux moments de la vie politique française, contredit l’esprit et la lettre de la Ve
République. Si les responsables des mouvements partisans et les dirigeants institutionnels ne le comprennent pas, au point de forcer l’électorat de 2017 à choisir entre narcissisme et névrose de destinée, et ce, en misant sur la mécanique perverse du second tour, il sera temps de jeter les bébés avec l’eau du bain. En clair, de changer de République.

____
Voir sur la question de la sélection des dirigeants « Président, commentchoisir le meilleur ? », le communiqué de Michel Le Net sur le site de
République exemplaire, en date du 25 octobre 2013.

*Le Collectif République exemplaire réunit de hauts dirigeants aux profils divers, sans que leur appartenance politique éventuelle n’intervienne dans leur expression sous ce timbre : Paul Bernard, Bernard Galinou, Michel Le Net, Rémy Pautrat, hauts fonctionnaires honoraires ; Caroline Galactéros, dirige un cabinet d’intelligence économique ; Jean-Luc Vannier, psychanalyste ; Gérard Tardy, maire de Lorette…

Jeudi 11 Septembre 2014
Les Sources de l'Info


Dans la même rubrique (pour afficher tous les résumés, cliquez sur le titre grisé du chapitre au-dessus du titre)

BREXIT ! - 20/06/2016

" UNE IMAGE MOLLE " - 25/01/2012

1 2

Nouveau commentaire :

Il vous est possible d'apporter votre point de vue. Vous devez cependant obligatoirement respecter les règles d'usage classique